Avoir des couilles en acier.

 Balls

Le doute, c’est le sabot de Denver de l’ambition. C’est l’ALS de l’élan créatif. Ça fait avancer à tâtons dans le noir de notre psyché et rater toutes sortes d’occasions en or parce qu’on est trop occupé à faire dans nos culottes.

Je doute de tout. De dieu, du rond de poêle, de l’autre, de moi. J’aurais bien aimé avoir de l’assurance. Du Xavier Dolan dans la mâchoire, du Véro dans le ressort. Effectuer des fusils-doigts aux cravatés. Défoncer les portes en lançant «Vous saviez pas que vous m’attendiez, mais me v’là, ma gang de chanceux! ». J’aurais fait carrière, indubitablement, au lieu de vivre dans une boîte d’allumettes à me demander d’où viendra ma prochaine paye.

Non seulement, j’ai longtemps hésité à tendre la main ou la carte d’affaire, j’ai écrasé une guenille de chloroforme sur la bouche de mes cheerleaders internes. J’ai bossé au hasard de la vie, incertaine de ma valeur. Je me suis présentée avec la dégaine d’une Valkyrie et le verbe d’une barmaid d’Hochelaga mais à l’intérieur ça tourmentait «Ichhhh, hooouuu, mmmh, non, je… je l’sais pas… d’in coup que… hiiii, ‘tention!!» Alors, quand on me disait non, j’opinais ok sans protester, et je rentrais avec l’estime de soi aussi tuméfiée que la bouille de Rihanna circa 2009.

Rien que ce blogue : pour tous les «You go, girl!!», j’accroche au «Trop vulgaire, joual et personnel». Et à ce moment, je me pétris, me questionne, me remets en cause. Est-ce que je fous le malaise en me livrant ainsi? Devrais-je changer encore mon style? Est-il plus important de plaire à tous ou de séduire une tranche de vrais fans? Finalement, le maudit de rond de poêle de merde, est-il fermé ou faut que je revienne sur mes pas?

Mais voilà, comme j’en suis à rebâtir depuis plus d’un an ma vie à partir de la cave (c’est moi, la cave), je freine mon frein. À la place, je saute, bungee style, les bras ouverts et les joues qui flacotent au vent. Fuck iiiiiiiiiiiiiitttttttt!!

Sans devenir arrogant, il est essentiel d’être hardi si on veut survivre à la fadeur. Quelle joie éprouve-t-on à demeurer dans les zones sans danger? La sécurité du conforme ne donne jamais rien d’aussi bon qu’une promenade sur le fil du rasoir.

J’écris comme pas d’autres et c’est super. Pas pour tous, mais super. Et oui, j’encoure la chance de me ramasser avec de la garnotte entre les dents. Mais, tout d’un coup que quelques quidams pointent mes vrilles en trouvant la folle qui vole intéressante?

Je n’ai plus envie d’envisager le pire et de me refuser la chance du meilleur. Alors, je me suis imprimé cette pensée sur un lever de soleil avec la fonte Monotype Corsiva et je l’ai collée au dessus de mon lit. J’ai empoigné ma confiance en moi, l’ai mise en boules dans mes bobettes et, là, je me pratique à marcher comme si j’avais des couilles en acier.

Lorsque je serai rendue à accoster les grands qui m’impressionnent avec des «Salut, mon champion, as-tu une job pour moi?», je pourrai arrêter.

 

Advertisements

4 réflexions sur “Avoir des couilles en acier.

  1. C’est don ben drôle ça. J’me suis fait poser un vagin tout neuf 2 an passé. (Oui, je préfère le neuf question d’hygiène et tout…) Et à peu près en même temps, mon chum me disait que j’avais viré Drama-Queen. Ben oui, ‘magine! Dire ça de son best buddie. C’est claire que c’est juste une coïncidence, mais bon. Par contre, depuis une coupèlle de mois, j’ai commencé à renvoyer des thumbs-up à mes dates question de leur faire comprendre que j’ai bien reçu leur texto, mais que « y’a pas juste toi dans ma vie chérie, et que si tu veux qu’on se revoit, faudrait prendre ton gaz égale et pauser ton épisode de psycho-drame. » Bref, les couilles, ça me va mieux. Et toi aussi. 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s